Alternatives supporte le mouvement « Occupons Montréal »

Le mouvement citoyen déclenché à New York en septembre dernier par l’occupation de Wall Street fait boule de neige.  Aujourd’hui, 15 octobre 2011, comme dans plus de 150 villes à travers la planète,  les manifestants de Montréal appellent à l’occupation d’une « place financière ». Dans ce cas-ci ils sont devant le Centre du Commerce de Montréal, pour dénoncer les abus des systèmes financiers et politiques.

Ce mouvement spontané d'indignation exprime un malaise profond créé par des décennies de néolibéralisme ravageur et plus concrètement les crises et abus financiers de même que les mécanismes d’austérité et d’exclusion mis de l’avant par nos gouvernements. C’est le signe que de plus en plus de gens ont perdu confiance en une économie qui les appauvri et qui dilapide l'avenir de leurs enfants.  C’est surtout le signal que les citoyens sont prêts à reprendre le contrôle de notre démocratie.

Le mouvement « Occupy » s’inspire des insurrections populaires au Maghreb et au Mashrek du début de l’année 2011 qui ont été marqué par l’occupation à long terme d’espaces publiques.  Non-violent, le mouvement fait la promotion de nouveaux espaces démocratiques horizontaux et inclusifs.

Plusieurs membres d’Alternatives seront présents à Montréal pour appuyer le mouvement.

 

À lire: Le dernier blogue de Michel Lambert sur Occupons Montréal

Photo: Darren Ell