Honduras et Nicaragua: soutien aux organisations de travailleur-es

SOUTENEZ CE PROJET

Entre 2010 et 2013, Alternatives et la Confédération des syndicats nationaux (CSN) entreprenait un nouveau programme visant à renforcer les capacités organisationnelles de deux de nos partenaires locaux, la Confederación Unitaria de Trabajadores du Honduras (CUTH) et la Centrale sandiniste des travailleurs du Nicaragua (CST).  L'initiative visait à optimiser la défense des droits des membres et à offrir aux travailleurs et travailleuses membres de la CUTH et de la CST, une plus grande autonomie et une meilleure dynamique de participation - notamment des femmes.

Ce travail a pemis de renforcer les capacités de gouvernance des partenaires syndicaux, en plus de favoriser une plus grande participation des femmes et d’augmenter le rayonnement et la représentativité des centrales syndicales pour la défense des droits des travailleurs et des travailleuses.  Globalement, le projet a permis  d’accroître l’influence du mouvement syndical au sein des instances décisionnelles du Honduras et du Nicaragua.

En 2013 et 2015, Alternatives et la CSN se sont associé à la ELA (un syndicat Basque) et à la CUT (Brésil) pour une nouvelle phase de ce projet de soutien à nos partenaires syndicaux notamment dans leurs  travail dans l’industrie des maquiladoras du secteur textile du Honduras et du Nicaragua.

Les activités de ce nouveau projet permettront de soutenir globalement les capacités communicationnelles des partenaires mais aussi d'organiser des campagnes spécifiques sur les droits des travailleurs-es des maquiladora en Amérique centrale.

60 jeunes (30/pays) seront ainsi formés aux technologies de l’information et de la communication (TIC), notamment la production de pages web et l’utilisation des réseaux sociaux. 60 autres seront inités aux techniques radiophoniques (animation, documentation, réalisation et montage d’émissions radiophoniques). Une émission radiophonique mensuelle destinée aux femmes travailleuses du Honduras sera diffusée à l’échelle nationale.

Des équipes de plaidoyer seront formées pour mener des campagnes précises auprès des parlements de leurs pays. Ultimement, le projet doit permettre de mettre sur pied des tables de dialogue entre les représentants des syndicats, du patronat et des autorités locales du travail.

__________________________________________________________________

La Confederación Unitaria de Trabajadores de Honduras (CUTH) regroupe quelque 197 000 travailleurs et travailleuses. Sa structure décisionnelle est constituée du congrès national, du conseil national et du comité exécutif. La CUTH dispose d‘une structure administrative dotée d’un personnel qualifié pour assurer la gestion et l’administration de projets financés par la Communauté européenne ou d’autres bailleurs de fonds.

La Central Sandinista de Trabajadores de Nicaragua (CST) compte quelque 40 000 membres. Sa structure décisionnelle est constituée du congrès national, du conseil national et du secrétariat exécutif national. La CST s’appuie sur un bureau de coopération technique comptant une demi-douzaine d’employé-es pour la gestion et l’administration des projets.

La CUTH et la CST sont actifs dans la défense et la représentation de leurs membres, des travailleurs et des travailleuses provenant de plusieurs secteurs, dont : les services, la fonction publique, le commerce, la construction, la santé et l’éducation. La CUTH et la CST ont pour mandat la négociation des conventions collectives, la représentation de leurs membres devant les autorités pertinentes, la formation et la mobilisation.

Année: 
2010 - 2015
Contact Person & Details: 
Marcela Escribano ; 514-982-6606 p.2294
Emplacements: 
Honduras
Nicaragua