Montreal: Des jardins sur les toits

Depuis 2003, Alternatives promeut la récupération des espaces inutilisés comme les toits, les terrasses et les balcons pour développer de nouveaux espaces verts et productifs. Le but est de créer de nouveaux modèles de production alimentaire simples, abordables, écologiques et participatifs.  Cette nouvelle technologie se veut facilement transférable au Sud comme au Nord.  Elle permet de faire face à l’urbanisation croissante, la pollution et à l’appauvrissement des populations urbaines. C’est un mariage entre culture hydroponique, permaculture et agriculture biologique dans une approche de jardinage collectif.

Concrètement

Notre technique consiste à cultiver des fruits et des légumes dans des bacs à réserve d’eau. Ces bacs optimisent la croissance des plantes potagères en assurant un apport constant en eau et en oxygène. Les bacs servent aussi à capter l’eau de pluie. Leur mobilité et adaptabilité permettent de cultiver sur des sols contaminés.

Victoires

Grâce à ces projets, nous les citoyens :

  • Produisons des fruits et des légumes écologiques;
  • Agrémentons le paysage;
  • Favorisons la pratique d’une activité physique saine et productive;
  • Contribuons à réduire les îlots de chaleur;
  • Valorisons les déchets organiques;
  • Augmentons la biodiversité;
  • Améliorons la qualité de l’air.

Partenaires

Nos partenaires incluent le Santropol Roulant (un organisme de distribution alimentaire), les Universités McGill et l'UQÀM, la ville de Montréal, l’ITHQ, le Patro le Prévost, et des centaines de jardiniers et jardinières collectifs dans les quartiers de Montréal et de Québec.

À l'international, les partenaires d’Alternatives à Port-au-Prince, à Cuba, au Mali, et en Afrique du Sud appliquent la même technique avec notre appui.

Un programme primé !!

En 2008, le projet Des jardins sur les toits s’est mérité la plus haute distinction environnementale du Québec, soit le Phénix de l’environnement et a reçu le Prix national de design urbain 2008 de l'Institut royal d'architecture du Canada, de l'Institut canadien des urbanistes (ICU) et de l'Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) pour son projet en collaboration avec le Minimum Cost Housing Group de l’Université McGill et le Santropol Roulant.

 

Les projets de JARDINS appuyés par Alternatives :

Jardins Chez Soi

Chez Soi est une coopérative d’habitations locatives à but non lucratif, située dans le complexe de Benny Farm à NDG et destinée aux aînés en perte légère d’autonomie. Les jardins s’étendent sur les balcons privés, la terrasse et la cour collective. Le projet compte sur la participation engagée des résidents, du Conseil Communautaire NDG, d’Action Communiterre et d’Accès Énergie.
Les jardins collectifs s’intègrent à un projet innovateur allant du jardin à l’assiette, et qui permet de réunir les résidents, les jeunes du quartier et divers groupes communautaires. Ces nouveaux espaces sont des lieux de partage, d’apprentissage et d’expérimentation relatifs à l’horticulture, la gastronomie, la culture culinaire, et la vie !

Un club de jardinage s’est formé cette année et se charge des tâches d’entretien de la terrasse collective. Les résidents peuvent également assister à des ateliers et à des séances de jardinage offerts tout au long de la saison de façon hebdomadaire. Afin d’obtenir une production plus imposante, un autre jardin hors-sol en réseau, permettant une semi autonomie, fut installé dans la cour.

Les résidents sont invités à participer à la récolte, la préparation et le partage des repas, soit avec d'autres résidents de Chez Soi au « bar à salade », soit avec des jeunes du quartier grâce au « programme de repas intergénérationnels ». Ce programme encourage la socialisation entre les jeunes et les aînés dans le cadre d’ateliers de cuisine et de repas collectifs.

Cette initiative intégrée se sert des jardins comme tremplin pour le renforcement des compétences, la communication intergénérationnelle et la cohésion communautaire.

Jardin Terrasse du Cégep du Vieux Montréal

En collaboration avec le CRAPAUD et le comité Jardin Terrasse du Cégep du Vieux Montréal, Alternatives a transformé les terrasses bétonnées du collège en des espaces verts productifs. Ce projet innovateur a permis au personnel et aux étudiants de participer conjointement à l’embellissement et au verdissement de leur établissement. Ils ont dorénavant accès à un espace agréable ou ils peuvent expérimenter, apprendre, déguster et discuter.

Alternatives, par le projet Jardins sur les toits, joue un rôle éducatif important puisqu’il permet d’instiguer la réflexion de la communauté sur divers thèmes tels que la souveraineté alimentaire, la planification urbaine durable et l’agriculture écologique.

Jardins Entre-Mamans

Entre-mamans est un centre périnatal et de la petite enfance situé dans le quartier Mercier-Hochelaga Maisonneuve. C’est un lieu où mères et pères développent des projets de vie, tissent des liens d’amitié, un lieu où les enfants sont stimulés dans leur développement et où s’enrichit la qualité de la relation parent/enfant.

La collaboration entre Alternatives et Entre-Mamans s’amorce grâce à l'enthousiasme d’un groupe de familles qui ont une réelle envie de découvrir la culture des légumes et par la même occasion, verdir leur lieu communautaire peu utilisés pendant la période estivale.  Une vingtaine de bacs ont été installés sur le ciment entre les vignes grimpantes. Une donation des participants aux ateliers de construction de bacs offerts au printemps a permis de rajouter quelques sceaux à réserve d’eau qui servent de jardin d’enfant.

Une séance de jardinage avec un horticulteur a lieu chaque semaine tout au long de la saison dans le but de former un groupe de jardiniers compétents et informés. Des ateliers « jardin à l’assiette » sont également offerts par une nutritionniste afin de promouvoir l’utilisation de légumes de saison et inciter à l’adoption de comportements sains et respectueux envers l’environnement.

 Terroir Scolaire - jardins d’écoles du Plateau Mont-Royal

Cette année, des jardins potagers ont été installés dans les cours des écoles primaires Paul-Bruchési et St. Pierre Claver sur le Plateau Mont-Royal. Les jardinières à réserve d’eau ont été construites par la récupération de pancartes électorales et de bacs de recyclages, désuets suite à la décision politique imposant l’utilisation du sac lors de la récolte de matières recyclables. Quelques élèves ont eu l’occasion de décorer, fabriquer, remplir, et semer les jardinières.

Les jardins seront entretenus tout au long de l’été par une équipe d'horticulteurs. Une fois par mois, les récoltes seront ajoutées à la production de fermiers de la région pour la création de délicieux repas sains et locaux vendus aux citoyens du Plateau Mont-Royal au Marché Fermier situé dans la cour de l’école Arc-en-Ciel, au 4265 Avenue Laval.

À la rentrée, les enfants jouiront d'une cour verdie qui sera le théâtre d’une série d’ateliers environnementaux liés à l’écologie, l’horticulture et la nutrition. Ces jardins contribuent désormais au verdissement de la ville et du terrain de jeu, à la création de salles de classes extérieures pour les élèves et à la production de nourriture locale. Terroir Scolaire a compté sur l’aide de nombreux citoyens et organisations du quartier qui se sont impliqués activement à ce projet pilote.

Vous êtes tous et toutes invités à participer à ces projets collectifs!!

Année: 
2003 - 2011
Contact Person & Details: 
  
Emplacements: 
Montréal
Canada