ALTERNATIVES AU FSM 2016: L’ALTERMONDIALISME À L’HEURE D’AUJOURD’HUI

Date: 
Mardi, Août 9, 2016 - 00:00 - Dimanche, Août 14, 2016 - 17:00

Du 9 au 14 août à l’UQAM, avec des intervenants-e-s locaux et internationaux

Dans le cadre du Forum social mondial 2016 se tenant à Montréal, Alternatives présentera du 9 au 14 août, tant en son nom propre ou en association avec d’autres organisations, plusieurs conférences, ateliers et tables rondes réunissant des intervenants du Québec, du Canada, des Etats-Unis, de l’Amérique centrale et du sud, de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie. Le point commun de nos multiples  interventions : mettre à jour l’Altermondialisme pour que s’articule une réponse des mouvements sociaux et populaires aux capitalisme en crise. Plus que jamais, un autre monde est possible et nécessaire.

Tout en co-organisant un espace intitulé «  Changer le système, pas le climat » fort d’une dizaine d’ateliers et d’une grande conférence se tenant la soirée du 11 août avec l’auteure et militante Naomi Klein, Alternatives participera de plein pied dans plusieurs autres espaces et activités lors du FSM 2016 : le Forum des médias libres, le Forum des parlementaires et élu-e-s locaux, l’espace Environnement, l‘espace Extractivisme, l’espace Émancipation ainsi que l’université populaire des Nouveaux cahiers du socialisme 2016. Nous participerons également à des assemblées de convergence visant à organiser la convergence des mouvements sociaux dans des campagnes et luttes précises.


L’Espace « Changer le système, pas le climat »


« Changer le système, pas le climat »  est le grand slogan qui fédère les mouvements pour la justice climatique partout sur la terre. En quelques petits mots, il transmet l’essentiel du message : le capitalisme néolibéral empoisonne la terre et les êtres qui en vivent. On ne peut résoudre la crise écologique sans remonter aux racines d’un système profondément inégalitaire et destructif, mu par l’accumulation sans fin et la quête des profits maximum.

Depuis quelques années et surtout la COP 21 de Paris, ce slogan s’est enrichi du concept de la «  transition juste » soit la nécessaire sortie d’un système social et productif basé sur les hydrocarbures, en misant sur des profondes transformations sociales portées par les mouvements sociaux et populaires.

Constitué d'une douzaine d'ateliers et conférences, cet espace co-organisé par Alternatives et le bureau newyorkais de la fondation Rosa Luxembsurg Stiftung, vise a transmettre toute la richesse  de cette vision de sortie de la crise systémique que nous vivons, une crise tant écologique que sociale, politique et géopolitique.

Consulter ci-bas la liste complète des activités organisées ou co-organisées par Alternatives au FSM 2016