Montréal : conférence sur l’état de la démocratie et des droits humains dans le monde arabe

Date: 
Vendredi, Août 7, 1992 - 19:30 - 21:30

en collaboration avec la Ligue des droits et libertés (LDL).

La situation des droits humains reste toujours préoccupante dans le monde arabe depuis de nombreuses années. L’arrivée au pouvoir de Ben Ali en Tunisie en 1987 a été marquée par un regain de la répression politique et des violations des droits humains. Ainsi, l’emprisonnement et la torture des opposants politiques demeurent des pratiques courantes dans plusieurs pays de la région.

C’est dans ce contexte qu’Alternatives, en collaboration avec la Ligue des droits et libertés, a organisé cette conférence intitulée Démocratie, liberté et droits humains dans le monde arabe, qui s’est tenue le 7 août 1992 au Centre Saint-Pierre, 1215 rue de la Visitation. Cette conférence s’est penchée sur les luttes pour la démocratie dans les pays arabes ainsi que sur les mouvements pour la défense des droits de la personne, notamment en Tunisie, en Algérie et au Maroc.

Quatre conférenciers furent présents :

  • M. Tayeb Baccouche (syndicaliste, ex-détenu politique en Tunisie);
  • M. Miloud Brahimi (président fondateur de la Ligue algérienne des droits de l’homme);
  • M. Fraj Fenniche (directeur général de l’Institut arabe des droits de l’homme);
  • M. Ali Oumlil (président de l’Association marocaine des droits de l’homme).