Séminaire international sur l’économie sociale et solidaire

Date: 
Lundi, Juin 10, 1996 - 09:00 - Mercredi, Juin 12, 1996 - 17:00

Le Séminaire fut organisé par le Comité de suivi du Séminaire international sur l’économie sociale. Ce Comité était composé de : le Comité québécois femmes et développement (CQFD), l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), de CUSO-Québec, de SUCO, de Relais-femmes, du Comité de femme d’Alternatives et du service des relations internationales de la Centrale des syndicats nationaux (CSN). 

Le Séminaire a eu lieu.à l'UQAM. Plusieurs femmes en provenance d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine et du Québec y avaient participé

Le Séminaire portait sur les thèmes suivants : (1) le Concept de l’économie sociale et solidaire face au néo-libéralisme, (2) l’Économie solidaire et les droits humains, (3) les Défis et les difficultés dans les rapports à l’État. Plus particulièrement les conférences abordaient l’ambigüité de la stratégie de la régionalisation (développement local et prise en charge) dans la logique de l’économie sociale et solidaire; la tendance à remettre aux instances locales la responsabilité du développement (les différentes formes de régionalisation et de décentralisation); les garanties du pouvoir central face aux droits socio-économiques des citoyens et des citoyennes et le rôle politique de l’État. 

Le titre des ateliers du Séminaire était Les femmes et la lutte pour la démocratie pour une économie sociale solidaire. Les thèmes et les questions de ces ateliers s’articulaient autour : du rôle de l’État et du secteur privé; sur les exigences que pose l’économie sociale à l’État; de quelles manières l’économie sociale est-elle une stratégie pour contrer le désengagement de l’État et la privatisation; et comment opérationnaliser ces axes stratégiques dans la mise en œuvre d’un projet de société.