Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC-Québec)

ATTAC-Québec fait du travail de formation et des actions pour la justice fiscale, contre les paradis fiscaux et pour l’imposition d’une taxe sur les transactions financières visant à freiner la spéculation et à constituer un fond d’aide au développement. En 2003-2004, ATTAC a fait campagne contre l’Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS/OMC) qui s’inscrit dans une vaste mobilisation internationale de nombreux acteurs sociaux exigeant un moratoire sur l’AGCS et l’exclusion absolue des services publics de son périmètre. Au sein de la table de concertation Cap-Monde, l’association a participé activement à la création des Brigades d’information citoyenne (BIC).

Depuis 2009, ATTAC-Québec suit de près les négociations de l’Accord économique et commercial global (AÉCG) entre le Canada et l’Union européenne. Elle a travaillé à faire connaître le contenu et les implications de cet accord tant aux citoyens et citoyennes qu’aux organisations concernées par le libre-échange.

ATTAC-Québec est membre du réseau international d’ATTAC, du Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC), de la Coalition contre la tarification et la privatisation des services publics, du groupe Échec aux paradis fiscaux, du Réseau pour le commerce juste, du Forum social québécois et de la Coalition Eau Secours !

Campagnes, formations, conférences, publications, journées d’étude annuelles, soirées d’éducation populaire, et participation à divers événements et manifestations sont au nombre des activités de l’association.