Biblioteca Popular Daniel Lopez Lazo en Coronel (Chili)

culture, éducation, développement
  • Historique

Daniel Lopez Lazo est un militant connu. Bien que son héritage matériel ne soit composé de quelques livres, son héritage spirituel consiste en le regroupement de personnes militantes pour construire la bibliothèque populaire qui porte son nom. Nés de la dictature militaire meurtrière, ses idéaux ont mis au centre cette lutte pour les droits de la ville et du milieu rural, les valeurs de solidarité et les conséquences qui résultent de quelques considérations, accommodements transitoires ou permanent. Beaucoup ont payé de leur vie, tués par ceux qui possédaient les pouvoirs économique, militaire et politique.

  • Objectifs

L’objectif de la Bilioteca Popular de Coronel est intimement lié à la situation actuelle dans la zone du carbone. Le gouvernement démocratique a fermé 150 ans d’histoire. Les raisons évidentes furent économiques. Le carbone n’est plus un marché et la conversion s’est produite à Coronel. Maintenant Lopa passe par le même processus. Évidemment, les « reconvertis » sont les dernier bénéficiaires. La Biblioteca Popular de Coronel veut contribuer depuis cet endroit à recréer une identité socio-culturel en prenant en compte l’histoire de la lutte du carbone qui fait la somme des défis actuels politiques, socio-culturels et éducatifs.

  • Réalisations

L’initiative et son développement ont été difficiles. La Bilioteca Popular de Coronel est une organisation à but non lucratif. Une de ses premières activités, qui est devenue une tradition, est la campagne du livre, pour laquelle elle reçoit de précieuses contributions autant sous forme d’argent que de livres. La Biblioteca Popular développe des ateliers de guitare et de flûte à bec et renforce les ateliers sur les matières dans lesquelles des enfants ont des difficultés. Elle coopère également avec d’autres institutions. Enfin, elle promeut la culture du peuple dans des secteurs toujours plus larges et approfondit le travail éducatif avec les enfants pour qu’ils croîent sans limites.