Commission épiscopale Justice et Paix (CEJP)-RDC

démocratie participative, éducation civile

Mission:

La Commission Justice et Paix est une émanation du Concile Vatican II qui avait souhaité « la création d’un organisme de l’Eglise universelle, chargé d’inciter la communauté catholique à promouvoir l’essor des régions pauvres et la justice sociale entre les nations » (Gaudium et Spes n.90). Le 6 janvier 1967, le Pape Paul VI crée la Commission Pontificale Justitia et Pax à titre expérimental. Par le Motu Proprio (décret du Pape) Justiciam et Pacem du 10 décembre 1976, la Commission reçoit son statut définitif. Ce décret pontifical ordonne la création des commissions nationales Justice et Paix dans chaque pays.

Ainsi, la Conférence Episcopale du Zaïre à l’époque a créé sa Commission Justice et Paix en 1978. Les statuts définitifs de la CEJP ont été approuvés par le Comité Permanent le 8 septembre 1993. En cette année, l’épiscopat a ordonné la création des Commissions Justice et Paix dans tous les Diocèses et toutes les paroisses catholiques de la RDC.

Mandat:

En République démocratique du Congo, la CEJP a pour but l’étude et l’approfondissement, sous l’aspect doctrinal, pastoral et apostolique, des problèmes relatifs à la justice et à la paix, dans la société congolaise et au sein même de l’Eglise locale, en vue d’éveiller le peuple de Dieu et ses pasteurs à la conscience de leur rôle et de leurs responsabilités dans les domaines de la justice, de la paix et des droits humains, en référence à la doctrine chrétienne en vue de la transformation des structures mentales, socio-politiques et économiques qui oppriment l’homme.