Réseau des chercheures africaines (Canada)

Fondé à Toronto en 1995, le Réseau des chercheures africaines est un organisme sans but lucratif qui se consacre aux différentes recherches sur l’intégration des femmes des minorités raciales professionnelles, et cherche des solutions durables pour celles qui sont là depuis longtemps à se trouver un emploi dans leur domaine professionnel, à réorienter leur carrière, à répondre aux nouveaux défis.

Le Réseau des chercheures africaines conçoit, développe, met en œuvre et fournit des outils d’information et de formation destinés notamment aux femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles professionnelles, aux agents gouvernementaux, aux professionnels des politiques d’intégration, aux responsables et bénévoles des associations, aux travailleurs sociaux, aux entreprises locales, nationales et internationales.

Les objectifs du RECAF :

-Renforcer les facteurs qui favorisent la pleine participation et intégration professionnelle de femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles;

-Promouvoir l’autonomie intellectuelle et économique de femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles professionnelles en leur facilitant l’accès aux ressources et leur maîtrise;

-Éliminer les facteurs qui accentuent la pauvreté chez les femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles professionnelles les empêchant de remédier aux circonstances qui les maintiennent dans cette situation;

-Assurer aux femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles professionnelles un accès équitable à des emplois de qualité en vue d’accroître leur autonomie;

-Fournir ou chercher les moyens permettant aux femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles professionnelles de développer leurs compétences grâce à leur expérience et à leur formation.