Sub-Saharan Africa

Yeoville Stakeholders Forum (Afrique du Sud)

Yeoville Stakeholders Forum - Afrique du Sud

Le  « Yeoville Stakeholders Forum » (YSF), créé en novembre 2005, succède au Forum du développement communautaire de Yeoville. Le Forum regroupe 23 organisations membres qui se réunissent deux fois par mois.

Union Générale des Travailleurs en Industries d’Afrique du Sud - GIWUSA (Afrique du Sud)

Union Générale des Travailleurs en Industries d’Afrique du Sud (GIWUSA)

Le General Industries Workers Union of South Africa (GIWUSA) est un syndicat indépendant dont les membres proviennent de différentes industries, regroupant des secteurs tels : ingénierie, plastique, meuble, verre, pharmaceutique, industrie chimique, bois, papier, transports, biens de consommation, etc. Le syndivcat a été à l’avant-garde dans les luttes contre le néolibéralisme, la précarité au travail et les briseurs de grève (scabs). Il est aussi l’un des premiers syndicats sud-africains à travailler avec les chômeurs.

StreetNet (Afrique du Sud)

StreetNet - Afrique du Sud

Le travail de StreetNet vise à promouvoir l’échange d’informations et d’idées sur des sujets propices aux débats, concernant notamment les problèmes liés aux marchands ambulants et aux vendeurs sur les marchés. StreetNet oeuvre aussi à mettre en place de stratégies organisationnelles et de plaidoyers en appui à ses organisations membres (syndicats, coopératives ou associations de marchands ambulants et de vendeurs sur les marchés).

SeneLogic (Sénégal)

SeneLogic - Senegal

Les statistiques montrent que le niveau de développement technologique en Afrique Subsaharienne se classe parmi les plus bas sur l’échelle mondiale. Au Sénégal en particulier, ce sous-développement influe considérablement le système de santé, l’économie, l’éducation, l’environnement  ainsi que les politiques gouvernementales. C’est pourquoi en 2007, plusieurs immigrés Sénégalais résidents en Allemagne décidèrent de créer l’organisation SeneLogic.

PROTEGE QV

Protège QV est une Association pour les droits camerounais dont la mission principale consiste à la promotion d’initiatives individuelles et collectives visant à la protection environnementale, et contribuant à l’augmentation de la qualité de vie des familles camerounaises. Ses objectifs principaux se résument à :

Union Nationale des Travailleurs du Congo - UNTC (République démocratique du Congo)

Union Nationale des Travailleurs du Congo (UNTC)


@font-face { font-family: "Cambria"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; }

L’Union nationale des travailleurs du Congo (UNTC) a été formée en 1967, suite à la fusion de l’ensemble des syndicats présents à l’époque sur le terr

Soudan : pour un pays démocratique, équitable et prospère

L’objectif de notre programme "Construire un Soudan démocratique, équitable et prospère" consistait à assister le peuple soudanais dans sa lutte pour construire un Soudan démocratique, équitable et prospère.
Année: 
2006 - 2009
Contact Person & Details: 
Bashir Abdelgayoum

RDC : formation des femmes travailleuses de l’UNTC

À l'origine, la CSN avait initié un promier projet de formation des femmes travailleuses intitulé « j’adhère à l’UNTC », de 2001 à 2005. Cette première initiative avait été fructueuse permettant à l’organisation d’ajouter plus de 20000 membres féminins à ces membres.

Année: 
2007 - 2008
Contact Person & Details: 
Michel Lambert ; (514) 982-6606 x2001

Niger : éducation publique

Nous avons appuyé l’association Alternative Espaces Citoyens (AEC), une association apolitique à but non lucratif, dont la mission est d’œuvrer à l’avènement d’une société fondée sur l’égalité des droits humains et des sexes, soucieuse de la préservation de l’environnement et de la promotion de la jeunesse. L’AEC offre des programmes d’éducation à la citoyenneté, à travers notamment sa radio basée à Niamey et ses cercles d’études implantés dans toutes les régions du pays.

Mali : économie sociale et marginale

Nous avons travaillé à réduire l’extrême pauvreté parmi les femmes et les handicapés des quartiers défavorisés de Bamako (urbain) et de Ségou (rural). Grâce à ces programmes, 1200 membres, femmes à plus de 75%, ont reçu une alphabétisation mathématique et commerciale en comptabilité de base, en mathématiques, en mise en marché, en profitabilité, etc.

Nous aidons au renforcement institutionnel des organismes d’économie sociale : formation en gestion de micro-entreprises, en mise en marché et commercialisation, en administration et en comptabilité.

Syndiquer le contenu