Latin America & Caribbean

Municipalidad de Lota Desarrollo Comunitario (Chili)

démocatie participative

La ville de Lota est reconnue nationalement et internationalement pour son patrimoine dans la province de Concepcion. Elle est réputée pour son modèle de gestion participative dans la co-gestion avec les acteurs publics et privés, son travail articulé à des accords au niveau national avec de nombreuses municipalités, le fournissement des services de qualité et l’utilisation des technologies de l'information et de communication au service des citoyens. Leur personnel est attentionné, hautement qualifié, compétent, innovant, créatif et identifié avec l'institution et la ville.

Sociedad cultural La Carreta Teatro (Chili)

culture

Sociedad cultural La Carreta Teatro est né en Juillet 1984 avec le but de relier, diffuser, promouvoir et développer le théâtre, la culture et les arts dans la société chilienne et principalement dans les secteurs les plus pauvres. Le groupe La Carreta réalise "Extension Théâtre" à travers lequel il a fait plus de 20 productions théâtrales de droit d'auteur, d'adaptation ou de création collective. Les programmes de formation conduisent à la création de groupes de théâtre, surtout chez les jeunes et les femmes au foyer.

Red Mexicana de Acción Frente al Libre Comercio (RMALC)

Micro-économie, développement alternatif

Depuis le milieu des années 90, encouragé par l'expérience de la société canadienne qui a lutté contre les termes d'un accord commercial entre son pays et les États-Unis, un groupe d’organisations sociales et civiques mexicaines s'est réuni pour réfléchir aux implications d'un accord de libre-échange possible en Amérique du Nord. Après consultation, il a décidé de créer le Red Mexicana de Acción Frente al Libre Comercio (RMALC).

Instituto Florestan Fernandes Form Cidadania Desen Humano (Brésil)

citoyenneté, éducation

L’Institut Florestan Fernandes (IFF) a été créé en 1999. Florestan Fernandes était un sociologue brésilien qui a mené une longue lutte contre l’injustice et les inégalités dans son pays.

Grupo de Resistência às Agressões ao Meio Ambiente (GRAMA)-Brésil

environnement

Grupo de Resistência às Agressões ao Meio Ambiente (GRAMA) est une organisation à but non lucratif fondée en 1987 par Valmir Do Carmo.

Son objectif est la défense de l'environnement au plan artistique et esthétique ainsi que du paysage. L'institution développe l'environnement. Ses domaines thématiques sont:

  • les ressources en eau;
  • la faune et la flore;
  • la forêt;
  • l'environnement urbain;
  • les ordures.

Ses réalisations principales sont le projet de la rivière Cascade et le projet village Cascade.

Associação dos Povos Indígenas do Tumucumaque (APITU)-Brésil

indigènes, micro-économie

APITU prend son nom de l'acronyme protugais de l'Associação dos Povos Indígenas do Tumucumaque et, ensemble avec le Secrétariat spécial des politiques pour les peuples autochtones (SEPI), il est responsable du développement à Macapa. L'APITU a été créé en 1994 pour représenter les cinq groupes ethniques -Aparai, Tiriyo, Waiana, Txikuyana Kaxuyana et autochtones Paru d'Este- qui vivent dans les montagnes du Parc Tumucumaque. Le 30 Novembre 2010, la boutique Association APITU des peuples autochtones du Tumucumaque a ouvert ses portes.

Criola (Brésil)

femmes, lutte contre le racisme

Criola est une ONG basée à Rio de Janeiro. Elle a été fondée en 1992 par un groupe de femmes afro-brésiliennes de divers horizons.

Brésil : Renforcement des réseaux d'économie solidaire

Un projet avec l’école de formation des travailleurs, Escolas de Março, est actuellement en préparation, afin d’améliorer la formation et la mise en réseau des producteurs dans les coopératives d’autogestion et les consommateurs de l’économie populaire solidaire. Le tout devrait avoir une incidence sur l’amélioration des conditions de vie de la population dans six régions de l’État de Rio Grande do Sul au Brésil où il existe déjà des projets d’économie solidaire.

Syndiquer le contenu