Peace, Rights and Democracy

The Intercultural Youth Parliament

The objective behind the creation of the Intercultural Youth Parliament was to provide both Anglophone and Francophone youth from Quebec and Ontario, with the opportunity to debate on prevalent issues that not only affect their own lives but the Canadian public at large. The project’s participants were drawn from a wide range of different cultural and religious backgrounds to ensure that different points of view and experiences would be shared.

Année: 
1998

Cuba: formation communautaire

Contexte :

Le projet s’inscrit à une époque où la société civile cubaine cherche à perfectionner le système démocratique du pays en encourageant le renforcement de la participation citoyenne dans la prise de décision. Depuis la révolution, la tradition cubaine est caractérisée par la participation du peuple dans les activités publiques les plus variées (santé, éducation, justice, etc.). Toutefois, l’implication se traduit aujourd’hui par l’exécution de tâches simples sans grande influence sur la gestion de l’appareil étatique.

Année: 
1997 - 1998

Soudan: la démocratie

Contexte :

Ce projet a eu lieu dans un contexte où la dictature militaire renforçait sa répression particulièrement contre les populations du Sud-Soudan en réaction à la montée d’une opposition démocratique de plus en plus organisée. Il était ainsi nécessaire d’agir contre le commerce des armements qui permettait à la dictature de persister, tandis que les réfugiés, les déplacés, les femmes et les enfants se retrouvaient avec un besoin grandissant de support.

 

Année: 
1996 - 1998

Angola : Mobilisation des jeunes

Ce projet a été mené par Alternatives en collaboration avec ADRA, le Angola Development Coalition et des ONG locales.

Année: 
1996 - 1998

Nigéria : une mise en valeur de l'action syndicale au service de la démocratie

Le Centre nigérian de ressources syndicales (Nigerian Trade Union Resource Center – NTURC), le Congrès du Travail du Canada et Alternatives Canada ont conjointement mené ce programme.

 

Contexte : 

Année: 
1997

Porto Alegre : Forum social mondial 2002

Le Forum social mondial de 2002 était le second du genre à être organisé à Porto Alegre au Brésil. Il a constitué la seconde tentative de création d’un lieu de concertation internationale mettant de l’avant une mondialisation basée sur la solidarité, le respect des droits humains et l’environnement, et ciblant l’élaboration d’alternatives à la mondialisation néolibérale. L’événement a rassemblé 50 000 personnes provenant de plus de 110 pays différents, soit cinq fois plus qu’au premier, un succès auquel Alternatives a participé considérablement.

Année: 
2002

Indonésie : pour la cessation des hostilités dans la région orientale

Avec le support de l’ACDI, Alternatives a lancé les projets « Pour la paix en Papouasie » ainsi que « Renforcement de la paix en Sulawesi centrale ». Ces deux initiatives cherchaient à enrayer les conflits en Indonésie orientale. Après une série de missions en Indonésie entre 1999 et 2001, le projet d'Alternatives visait à créer des opportunités économiques pour les groupes indigènes, améliorer le dialogue concernant la question de l’autonomie et renforcer les capacités de la société civile.

Année: 
1999 - 2006

Haïti : Tout moun sitwayen, egalego, tètansanm !

Participation des paysans et paysannes aux institutions démocratiques haïtiennes en contexte post-électoral

Afin d’assurer la durabilité et la légitimité de l’actuel processus de démocratisation en Haïti,

Année: 
2005 - 2007

Mobilisation de la société civile au Maghreb/Mashrek

En collaboration avec le Forum des Alternatives (Maroc) et les partenaires d’Alternatives International, Alternatives appuie la mise en place du Portail Internet E-Joussour.net afin de contribuer à la participation des mouvements sociaux de la région Maghreb/Machrek qui proposent des analyses et des alternatives citoyennes sur divers enjeux liés au développement, aux droits de l’homme, à la gouvernance, à l’économie, à la situation des femmes, des jeunes, etc….

Contact Person & Details: 
Michel Lambert 
Syndiquer le contenu