Protégez vos cybercommunications

Formation cyberscurité:  DSS514@alternatives.ca 

Au Canada, sous prétexte de la lutte au terrorisme, le gouvernement Harper a adopté la nouvelle loi C-51. Celle-ci facilitera la surveillance des courriels et de l’activité sur l’Internet au détriment de la vie privée, de la liberté d’expression et de circulation.

L’Internet et les autres technologies de l’information et des communications (TIC) jouent un rôle central en vue de renforcer la mobilisation civique et politique, autant pour diffuser de l’information que pour organiser des mobilisations populaires. Cependant, l’obsession sécuritaire appuyée par une onéreuse et complexe entreprise de surveillance de masse, justifie, partout, la violation des droits humains et le rétrécissement du champ des libertés civiques.

Dans ce contexte, il est plus que temps que les acteurs sociaux, qui pourront être parmi les premiers visés par cette surveillance accrue, adoptent des comportements plus sécuritaires lorsqu’ils utilisent les outils Web et les TIC.

Dans les prochaines semaines, plusieurs acteurs du secteur des TIC offriront à Montréal des sessions de formation sur la sécurité des communications Internet. Ces ateliers pratiques toucheront des concepts comme la création et la gestion des mots de passe mnémoniques, la prévention des infections virales et du piratage numérique, la sécurisation de courriels, la navigation en privé sur le Web, la sécurité sur les appareils mobiles, la destruction des données, les solutions «libres», etc.