Prabartana (Bangladesh)

micro-économie, femmes

La situation des tisserands de Tangail était extrêmement triste. Beaucoup de tisserands avaient émigré ou étaient tombés sous l’exploitation des prêteurs locaux. La tradition du Bangladesh et de l'artisan, qui est le beau et fin tissage à la main, a été perdue. La production de tissage se fait principalement dans les maisons des villageois, qui suivent les normes sociales de la communauté. Beaucoup de femmes sont seulement impliquées dans les étapes de pré-tissage et ne sont pas traitées comme des égaux en particulier en ce qui concerne la rémunération et la prise de décision. Les femmes sont devenues « agentes de changement » du système social de production. UBINIG a appuyé les femmes en donnant du capital en numéraire de sorte qu'elles soient en mesure d'acheter leurs propres métiers et de l'aide a été accordée pour l'accès au fil. Prabartana aide ces femmes à vendre leurs produits uniques et écologiques afin d'améliorer leur niveau de vie.