Canada: Établir des ponts : Les mauvais traitements envers les personnes âgées provenant des communautés ethnoculturelles et le rôle des divers intervenants

En collaboration avec :

  • Centre Communautaire des Femmes sud-asiatiques;
  • Centre d’Action Communautaire de Montréal;
  • Centre d’étude Arabe pour le Développement;
  • Centre d’Orientation Paralégale et Sociale pour Immigrants;
  • Chinese Family Services Centre;
  • Council on Black Aging Community.

Contexte :

Ce projet implique la collaboration de six organisations communautaires ethnoculturelles et d’un comité consultatif intersectoriel. Cette collaboration vise essentiellement à développer, implanter et évaluer des stratégies afin d’augmenter la sensibilité ethnoculturelle des intervenant(e)s du réseau public, dans un contexte de prévention et de traitement de l’abus envers les personnes âgées. Reposant sur le travail d’un projet précédent, le projet va plus loin pour répondre aux préoccupations soulevées quant à l’accès aux services publics et aux diverses ressources (telles que les CLSC, les services policiers et les soins de santé dans les hôpitaux.

Objectifs :

L’objectif principal de ce projet est accroître la sensibilité ethnoculturelle des dispensateurs de services publics en ce qui a trait à l’identification, la prévention et le traitement des mauvais traitements envers les personnes âgées. Ce projet vise entre autre, la production d’un guide des différentes ressources, des services et des réseaux de support pertinents qui permettront aux communautés culturelles de travailler avec les intervenant(e)s du réseau formel dans des situations de mauvais traitements de personnes âgées. Ce guide pourra aussi servir aux communautés intéressées par le développement de leurs propres ressources afin de briser le silence entourant les mauvais traitements des personnes âgées. Des outils seront développés pour évaluer toutes les composantes du projet et particulièrement pour identifier le niveau de sensibilité culturelle des services policiers et des organisations de services de santé et de services sociaux.

Le projet souhaite identifier des sources informelles de support qui répondent aux mauvais traitements des personnes âgées dans les communautés culturelles. De plus. Le projet fournira aux intervenants formels du réseau public la connaissance et les habiletés nécessaires pour optimiser les interventions dans les situations de mauvais traitements des personnes âgées.

Résultats :

  • Cueillette d’information par questionnaires;
  • Production d’un guide des ressources;
  • Un atelier de sensibilisation au C.H.U.M. le 13 janvier 2000, de 9h à 16h.

Projet réalisé dans le cadre de Santé Canada-Fonds pour la santé de la population de Montréal.

Année: 
1999 - 2000
Emplacements: 
Canada