Canada, Face à la mondialisation des marchés, mondialisons les solidarités

Contexte :

Depuis quelques mois, le thème de la mondialisation des économies est devenu l’un des enjeux les plus présents dans tous les secteurs de la société. D’abord via la campagne sur l’APEC (Asia-Pacific economic coopération) coordonnée par le Forum populaire sur l’APEC, puis finalement dans le cadre de la Campagne contre l’AMI (Accord multilatéral sur l’investissement) menée par la Coalition québécoise contre l’AMI : le besoin d’approfondir les enjeux liés à la mondialisation et de développer des alternatives viables est devenu une priorité pour la plupart des organisation populaires, syndicales et de solidarité internationale.

Objectifs :

  • Sensibiliser la population québécoise à la mondialisation des économies, la libération des commerces, la privatisation, la dérèglementation, etc.;
  • Favoriser la mobilisation et la participation de plusieurs secteurs de la société aux campagnes contre l’AMI, à une réflexion et des pistes d’action sur l’intégration économiques et aux différentes plates-formes visant à contrer les effets néfastes des politiques économiques néolibérales.
  • Lier différents secteurs de la société civile québécoise (Églises, syndicats, groupes populaires et universitaires) dans une même campagne contre la mondialisation de l’économie et, dans une certaine mesure, de faire le pont entre ces organisation et celles du reste du Canada.

Réalisations :

Volet 1 : Organiser des tables rondes et des conférences sur les conséquences de la mondialisation de l’économie sur nos sociétés

  • Co-organisation d’une conférence publique avec Susan Georges en octobre sur les conséquences de l’AMI (350 participant-e-s);
  • Co-organisation de « The Mai Inquiry » avec Maude Chossudowsky, Warren Allmand, etc. sur les conséquences de l’AMI, en octobre 1998 à l’Université McGill (450 participant-e-s);
  • Organisation de deux conférences publiques avec Michel Chossudowky, professeur d’économie politique, sur la Mondialisation de la pauvreté en novembre 1998 à Montréal (150 participant-e-s) en février 1999 à Québec (350 participants);
  • Plusieurs rencontres préparatoires et un atelier sur « Les alternatives économique » avec divers intervenant-e-s du milieu universitaires, populaires et étudiant dans le cadre de l’Agora des jeunes (avril 1999) à Montréal (160 participants);
  • Forum sur l’intégration économique avec des jeunes 18-35 ans, avec Michel Chartrand, Walter Zelaya et Éric Cantin (avril 1999) à Québec (100 participant-e-s-;
  • Série de rencontres sur l’intégration économique avec des représentants de seize groupes populaires, syndicaux et de solidarité internationale (septembre 1998-avril 1999).

Volet 2 : Publier et diffuser de l’information sur la mondialisation des économies, entre autres un guide de formation

  • Article sur l’AMI de Susan George dans Voir-Montréal (septembre 1998), 100 000 exemplaires;
  • Article sur l’Ami de Maude Barlow et Tony Clarke dans Hour (octobre 1998), 60 000 exemplaires;
  • Entrevue avec Michel Chossudowky sur la mondialisation de la pauvreté dans Voir-Montréal, 100 000 exemplaires;
  • Entrevue avec Michel Chossudowky sur la mondialisation de la pauvreté dans Voir-Québec, 60 000 exemplaires;
  • Conception et réalisation du guide de formation « La mondialisation de quoi, comment, pour qui? »

Année: 
1998 - 1999
Emplacements: 
Canada