Mozambique: Opérations de recherche et de sauvetage dans les inondations qui affectent la population

Contexte:

La mise à jour des dossiers révèle qu’environ 1 million de personnes sont directement touchées par les effets combinés des inondations et du cyclone « Eline » à Maputo, Gaza, Inhambane, Manica, Sofala et Tete. Plus de 300 milliers de personnes, hors de ce nombre total, sont actuellement en situation d'urgence nécessitant une assistance humanitaire immédiate. Ce groupe comprend 50 milliers de personnes qui ont tout perdu, y compris les maisons et autres biens essentiels tels que les bovins et sont laissés sans stocks alimentaires.

Objectifs:

  • Redéfinir les opérations de recherche et de sauvetage en fonction de l'évolution des niveaux d'eau dans les rivières de Buzi et Save, et dans les tronçons de Chibuto / Maniquenique / Chowe;
  • Augmenter le nombre des opérations de recherche et de sauvetage dans les régions de la Nouvelle-Mambone, Jofane, Machangs et Buzi, en se relayant sur le soutien de deux hélicoptères et d’un avion de reconnaissance;
  • Accélérer l'arrivée de renfort dans le transport aérien en provenance du Malawi pour fonctionner à partir de Beira pour le 27 février.

Réalisations:

  • Poursuivre les opérations de recherche et de sauvetage et la diffusion des messages à la population pour leur retrait et/ou ne pas retourner dans les zones de risques tandis que les inondations continuent de poser un danger aux abords du fleuve Limpopo;
  • Renforcer les actions d'assistance en nourriture, médicaments et autres biens pour secourir Sofala, y compris des tentes et des denrées alimentaires (conserves alimentaires et riz);
  • Évaluer des dommages causés par le cyclone « Eline », touchant entre autres le Centre Chitose Internat en Machaze où il y avait un arrêt de leçons;
  • Rencontrer les bailleurs de fonds, rencontre tenue le 27 février avec un membre du Conseil des ministres et des cadres du ministère de l'Éducation à l’ING (Institut National de Gestion des Catastrophes), pour décider du renforcement des opérations comme précédemment avec d'autres institutions et les provinces.

L'assistance sanitaire:

  • Distribuer des médicaments et surveiller au plan médical dans zones touchées à l'aide des ponts aériens (districts du sud de la bande de Gaza, et les districts Magude Moamba dans la province de Maputo et Inhambade) et utiliser le transport routier dans les zones accessibles;
  • Faire une campagne de vaccination contre la méningite et la rougeole dans les centres d'hébergement à Maputo Toen et dans la province, action qui sera étendue à d'autres zones touchées.

Approvisionnement en eau:

  • Distribuer de l'eau dans les zones où les réseaux d'eau ont été détruits en utilisant des réservoirs mobiles;
  • Mettre du chlore dans l’eau dans les zones où il n’y a pas d'eau potable ou lorsque l'eau potable n’est pas disponible, comme dans certaines zones touchées dans la province de Gaza;
  • Construire des latrines sur le lieu de relocalisation en coordination avec le projet de latrines améliorées.

Année: 
1999 - 2000
Emplacements: 
Mozambique