Nigéria : une mise en valeur de l'action syndicale au service de la démocratie

Le Centre nigérian de ressources syndicales (Nigerian Trade Union Resource Center – NTURC), le Congrès du Travail du Canada et Alternatives Canada ont conjointement mené ce programme.

 

Contexte : 

À travers l'histoire, les syndicats ont joué un rôle significatif dans le processus de démocratisation du Nigeria. Par exemple, la grève générale de 1946 et les relations étroites entretenues par plusieurs syndicats avec les partis politiques avaient encouragé la décolonisation du pays obtenue en 1960. En 1993, le Syndicat du personnel académique des universités nigérianes (Academic Staff Union of Nigerian Universities) avait largement contribué à la chute du gouvernement du Général Babangida, tandis que quelques années plus tard, l'Union nationale des travailleurs du pétrole et du gaz naturel avait mené une grève nationale lourde de conséquences pour le régime d'Abacha qui s’est soldée par la dissolution de la centrale syndicale nationale et l’arrestation de chefs syndicaux corrompus.

Malgré l'attention portée par de nombreuses organisations nigérianes et canadiennes sur les violations aux droits humains, l'impact positif des syndicats nigérians pour le développement de leur pays a souvent été négligé.

 

Objectif :

Le but du programme était de soutenir la création de syndicats à visées démocratiques pour favoriser l'émergence d'une démocratie au Nigeria. Plus précisément, les objectifs se présentaient en deux volets. Il était d’une part nécessaire de s’associer avec les groupes syndicaux afin de collaborer avec eux dans leur travail de promotion de la démocratie et la libération de syndicalistes emprisonnés injustement. D’autre part, on souhaitait du côté du Canada et à l’international informer le milieu syndical de la situation au Nigéria afin d’accroître la sensibilité des membres et du public à propos de cette question.

 

Réalisations :

Alternatives a donc appuyé et supporté le NTURC dans la création de matériel informatif et éducatif sur la situation des syndicaux nigérians portant sur différentes thématiques comme la restructuration des syndicats ou encore leur rôle dans la lutte pour la démocratie.

L’ONG a également diffusé ces documents informatifs à travers le milieu syndical au Canada, que ce soit sous forme de lettres, pamphlets, publications, ateliers ou rencontres.

 

Durée du projet : 10 mois (mars-décembre 1997)

Année: 
1997
Emplacements: 
Nigéria