Personne chargée du soutien au développement et à la formation dans le domaine de l’éducation au Lesotho

Maseru, Lesotho

English version  :

Lieu du stage : Maseru, Lesotho

Organisation d’accueil : Lesotho Association of Teachers

Créée conformément au droit du travail du Royaume du Lesotho en 1986, l’Association des enseignant.es du Lesotho (LAT) est une organisation non gouvernementale qui milite pour l’amélioration des conditions de vie des enseignant.es et pour une éducation de qualité gratuite et obligatoire pour tous. La LAT est membre d’Éducation internationale et est reconnue par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et plusieurs organisations d’enseignant.es d’Afrique continentale telles que la Southern Organisation des enseignants africains (SATO). Outre les droits des enseignant.es et la fourniture d’une éducation de qualité pour tous.tes, la LAT œuvre pour améliorer la vie des apprenant.es vulnérables, notamment les orphelin.es du VIH. En ce sens, la recherche sur la mobilisation des fonds est essentielle pour la réalisation de sa mission.

Titre du poste :

Personne chargée du soutien au développement et à la formation dans le domaine de l’éducation

Mandat :

L’objectif spécifique de cette initiative est de donner les moyens à l’organisation partenaire pour mieux soutenir les enseignant.es. Les stagiaires réaliseront des activités de formation en communication et en plaidoyer ainsi qu’élaboreront un vaste programme de formation sur les politiques féministes et la lutte contre la violence de genre pour les femmes du domaine de l’éducation.

Au cours du stage de 4 mois au Lesotho, la personne stagiaire bénéficiera d’un hébergement adéquat et d’un lieu de travail sûr et sécurisé à Maseru.

La personne stagiaire aura entre autres l’occasion de se concentrer sur les axes suivants :

  • Conseiller la LAT sur les meilleures pratiques pour promouvoir une éducation de qualité.
  • Contribuer à l’élaboration de stratégies de marketing pour l’organisation.
  • Soutenir les stratégies de mobilisation de fonds auprès de différentes agences établies au Lesotho ou à l’international.
  • Documenter les sources de revenus de la LAT depuis sa création et consolider ses stratégies de mobilisation de fonds.
  • Contribuer à la consolidation de diverses stratégies pour mobiliser des fonds.
  • Contribuer à l’élaboration d’un manuel de procédures et de politiques financières.
  • Mener des recherches sur d’autres programmes similaires ailleurs dans le monde et en dégager des apprentissages.
  • Sous la supervision du/de la secrétaire général.e, mener une recherche documentaire (au moyen d’internet et des rapports produits par le partenaire et d’autres agences) sur l’innovation en matière de programmes d’études au Lesotho et sur les obstacles à l’offre d’une éducation de qualité au Lesotho, formuler des recommandations à ce sujet.

Compétences requises (à compléter) :

La personne candidate doit avoir un fort intérêt pour le domaine du développement international, de l’éducation des droits humains, mais également pour la communication, les travaux de recherche et le développement de stratégies. Iel doit parler anglais et avoir de bonnes capacités rédactionnelles.

Formations avant le départ et au retour du stage

Avant de partir, les candidat.es sélectionné.es ont la chance de participer à une formation pré-départ professionnelle (en français) d’une durée de 4 semaines animée par des formateurs et formatrices reconnu.es dans leur milieu, lors de laquelle diverses thématiques seront abordées. Suivre le lien suivant pour obtenir tous les détails :

Programme détaillé des formations pré-départ

A son retour, chaque stagiaire suivra un atelier de stratégie d’emploi offert par Alternatives à Montréal et soumettra son rapport final avec un plan de travail complet et les résultats obtenus. L’atelier durera 2 semaines.

Le PSIJ a également pour objectif d’aider les participant.es à s’insérer sur le marché du travail lorsqu’ils/elles/ielles sont de retour. Dans ce cadre, la participation au programme inclut des ateliers destinés à améliorer ses aptitudes en entrevues et renforcer ses outils de recherche d’emploi.

De plus, la participation au PSIJ couvre :

  • Les frais d’une assurance voyage et médicale;
  • Les billets d’avion;
  • Les vaccins obligatoires*;
  • Le coût du visa, si nécessaire ;
  • L’organisation du logement au sein d’une famille d’accueil ;
  • Les frais de la vie courante, grâce à l’attribution d’un perdiem;
  • Un suivi personnalisé lors du séjour à l’international.

Durée du séjour à l’international : 4 mois

Pour être admissible au Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), la personne candidate doit :

  • Être citoyen.ne canadien.ne ou résident.e permanent.e;
  • Faire face à des obstacles à l’emploi en appartenant ou en s’identifiant à un groupe de personnes qui font face à une discrimination telles que les personnes vivant avec un handicap, les Autochtones, les jeunes racisé.es et les membres de la communauté 2ELGBTQI+.
  • Être âgé.e de 18 à 30 ans (inclus) au moment de la sélection finale (c’est-à-dire au moment de la signature du contrat par la personne stagiaire et Alternatives) ;
  • N’avoir jamais participé au PSIJ (avec certaines exceptions : lire notre section FAQ).

Volet linguistique : bonnes connaissances de l’anglais écrit et parlé exigées.

Intéressé.e? Pour vous inscrire, veuillez accéder au formulaire ci-dessous en cliquant sur postuler.

Seules les personnes ayant fait parvenir leur CV et lettre de motivation (via le formulaire d’inscription) seront considérées dans le processus de sélection.

Pour plus d’information, écrivez nous à : psij@alternatives.ca

Saisis ta chance !