Webinaire — Pourquoi la droite attire-t-elle les classes populaires?

22

Oct

Quand ?

jeudi 22 octobre 2020

18 h 00

Où ?

En ligne

Série de webinaires — Les États-Unis de tous les dangers
Du 8 octobre au 14 novembre, nous vous présentons quatre rencontres virtuelles sur les grands enjeux des élections présidentielles du 3 novembre prochain.

Le 3 novembre prochain, le monde entier retiendra son souffle. Si le projet de droite extrême de Donald Trump l’emporte, on peine à mesurer les dangers pour une société ultra polarisée où se combinent de façon dramatique les clivages sociaux et raciaux. Une victoire des républicains risque également d’enflammer les conflits géopolitiques mondiaux. En revanche, le triomphe de Joe Biden, comme le prédisent les sondages, fera souffler, pendant un certain temps, un vent de soulagement, sachant toutefois que les élites démocrates ne sont pas prêtes à confronter la crise systémique que traversent les États-Unis.

Or dans les fissures de cette société en perte de sens, une forte aspiration à la démocratie, à l’égalité et à la tolérance se manifeste un peu partout. Depuis le début de l’été, un gigantesque mouvement antiraciste a repris le flambeau de Martin Luther King, de Malcolm X et d’Angela Davis. De Los Angeles à Boston en passant par Jackson-Mississippi et Minneapolis, les embryons d’une nouvelle coalition ont pris forme autour d’un projet immense, le « Green New Deal », qui réunit Alexandria Ocasio-Cortez et Bernie Sanders. Ce combat gigantesque est très risqué.

Le programme Les États-Unis de tous les dangers propose d’apporter un éclairage nouveau sur les causes et les conséquences des crises qui traversent aujourd’hui les États-Unis. Parmi les invité·es, Martine Bulard (Le Monde diplomatique), Donald Cuccioletta (historien et politologue), Anthony DiMaggio (journaliste et auteur), Bill Fletcher Jr. (syndicaliste et chroniqueur étatsunien), Jennie-Laure Sully (chercheuse à l’IRIS), Branco Marcetic (The Jacobin), Biju Mathew (New York City Taxi Workers Alliance), Guy Taillefer (Le Devoir) et Monique Simard (productrice et gestionnaire culturelle).

La série de webinaires abordera quatre grandes thématiques :
• Les polarisations sociales et les soulèvements populaires (8 octobre, 18 h 00)
• La grande confrontation entre la Chine et les États-Unis (17 octobre, 12 h 00)
• L’attraction de la droite pour les classes populaires (22 octobre, 18 h 00)
• Les conséquences des résultats électoraux sur la gauche et les mouvements progressistes aux États-Unis (14 novembre, 12 h 00)

Les webinaires seront diffusés en direct via Zoom et sur la page Facebook d’Alternatives et de nos partenaires en streaming. Un service de traduction vers le français sera offert pour les présentations en anglais. Une séance de questions-réponses suivra chaque webinaire, où vous pourrez participer ! Pour se connecter, il faut trouver le lien dans la description détaillée de chaque webinaire.

La série de webinaires Les États-Unis de tous les dangers est organisée par Alternatives et Dialogue Global, en collaboration avec nos partenaires de diffusion : La Plateforme altermondialiste, Les Ami-es du Monde diplomatique et la Commission altermondialiste de Québec solidaire.

 

Pourquoi la droite attire-t-elle les classes populaires ?

Jeudi 22 octobre, à 18 h 00

Animation : Donald Cuccioletta

Conférencier et conférencière : Bill Fletcher (syndicaliste et commentateur étatsunien) et Jennie-Laure Sully (IRIS).

L’ascension de Trump est souvent associée à la mise en place d’un nouveau populisme de droite aux États-Unis qui est alimenté par l’influence des réseaux évangéliques dans le Parti républicain et de coalitions inédites entre divers secteurs populaires contre l’égalité de genre, de sexe et d’orientation sexuelle. Propulsée par le vaste réseau Fox et plusieurs médias sociaux très idéologisés, cette droite mobilise une partie importante des couches populaires qui, dans les décennies précédentes, penchaient vers le Parti démocrate et des mouvements progressistes. Cette évolution est-elle irréversible ? Que font les médias et réseaux progressistes pour contrer cette polarisation ?

Service de traduction vers le français offert pour les présentations en anglais.

Lien Zoom et détails dans l’événement Facebook