Liban: Camp de réfugiés palestiniens de Shatila

En collaboration avec l'Association NAJDEH:

Contexte:

Il y a environ 450 000 réfugiés palestiniens au Liban. Plus de 50% de ces réfugiés sont enregistrés auprès de United Nations Relief and Work Agency for Palestines refugees (UNWRA), qui fournit une assistance de base. Une minorité relativement petite a été intégrée en tant que citoyens libanais et à l'autre bout du spectre, plus de 100 000 réfugiés sont sans statut, après s'être vus refuser des documents d'authentification de l'ONU ou du gouvernement libanais. Au bas de la pyramide se trouvent les Palestiniens vivant dans les camps de réfugiés, où les conditions sont primitives et de la sécurité très problématique.

Il y a actuellement 12 camps de réfugiés au Liban, y compris les quatre qui ont été fortement détruits à la suite de nombreuses guerres. Le camp de Shatila est l'un des trois grands camps de réfugiés à Beyrouth. Il compte actuellement 4000 personnes, réparties entre 500 familles.

Objectifs:

Se concentrer sur le programme de formation professionnelle en vue de:

  • Construire à long terme une autosuffisance durable par les personnes, en particulier les jeunes femmes palestiniennes;
  • Equiper les participants ayant des compétences afin qu'ils les aident les autres à trouver des emplois stables, à devenir travailleurs autonomes ou, du moins, à réduire les dépenses de leur famille à l'égard des vêtements et d'autres besoins essentiels.

Réalisations:

14 séances ont été données:

  • Cour de couture: (2 séances, 5 heures, 5 jours par semaine pendant 6 mois);
  • Anglais: intensif pour les débutant (3 séances, 2 niveaux, une heure par jour, 5 jours par semaines pendant 4 mois);
  • Saisie et traitement de texte: en anglais et en arabe (3 séances, 2 heures par jour, 5 jours par semaine pendant 4 mois);
  • Coiffure et les compétences de coiffure: (2 séances, 5 heures par jour, 5 jours par semaine pendant 6 mois);
  • Cours de renforcement scolaire :(une séance, mathématiques et sciences, 2 sessions, 2 heures par jour, 5 jours par semaine pendant 9 mois);
  • L'alphabétisation: une séance, deux classes, 2 heures par jour, 5 jours par semaine pendant un an;
  • Cours de renforcement bénéficiaire: (2 séances, en arabe, avec l’ajout du cours de dessin technique, une heure par jour, 5 jours par semaine pendant 6 mois);
  • Ateliers pour les diplômés pour les aider à se préparer au marché du travail: (préparation d'un curriculum, préparation pour une entrevue d'emploi, etc.).

Nombre de personnes inscrites: 156 (145 restants)

Durée: Mars à Septembre 1994

Année: 
1994
Emplacements: 
Liban